En route vers le projet associatif…

La Société Herpétologique de France a été fondée en 1971. Rapidement, des commissions sur des thématiques centrales en herpétologie ont été créées et un réseau de coordinateurs régionaux a été mis en place pour permettre de toujours mieux connaitre l’herpétofaune française. Pendant toutes ces années, la SHF a été portée par de nombreux bénévoles et administrateurs passionnés et très souvent issus du monde de la recherche. Au fur et à mesure des années, de nombreux herpétologistes amateurs et professionnels ont grossi les rangs de l’association, et, aujourd’hui, la SHF compte plus de 300 adhérents et une équipe salariée très dynamique.

Les dernières années ont montré une évolution rapide de l’association, notamment avec l’arrivée de plusieurs salariés portant des projets d’envergure pour l’herpétofaune et de nouvelles forces vives au conseil d’administration.

La nécessité s’est rapidement fait sentir de faire un lien entre le fonctionnement historique et les besoins actuels de l’association. Pour cela, un groupe de travail interne a été créé en 2019 dont l’objectif est la création du projet associatif.

Le projet associatif a pour but de dresser le portrait passé, actuel et futur de l’association, de mettre à jour ses forces et ses faiblesses pour en définir les enjeux majeurs à moyen terme. Une fois ces enjeux bien identifiés, le projet proposera des axes de travail et les moyens nécessaire pour les réaliser.

Ce travail ne se fait qu’avec la participation de tous, aussi si vous souhaitez rejoindre le groupe de travail ou si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter ici : projet-associatif@lashf.org

 

 

Où en sommes-nous ?

En 2019, les adhérents ont été sollicités pour répondre à un questionnaire sur les enjeux de la SHF. L’analyse des réponses reçues a mis en avant les enjeux suivants :

  • La reconnaissance de la SHF comme référence scientifique principale par les instances publiques
  • La coordination et l’implication dans les actions nationales (réglementation, PNA, etc.)
  • La valorisation des connaissances herpétologiques (protocoles, données, bulletin scientifique)

Un atelier a également été organisé lors de notre congrès annuel, le 10 octobre 2019, afin d’identifier les points positifs et les points à améliorer dans le fonctionnement de l’association. Parmi ces derniers, la communication, la vie associative, le fonctionnement des commissions et le rôle des coordinateurs régionaux ont notamment été identifiés.

 

 

 

Prochaines étapes !

Nous avions prévu en 2020 l’organisation d’une grande journée de travail ouverte à nos adhérents, ainsi que des réunions de travail avec les différents organes de l’association (responsables des commissions, coordinateurs régionaux, conseil d’administration, équipe salariée). Malheureusement, le contexte sanitaire actuel n’a pas permis la tenue de ses différentes rencontres. Nous avons donc poursuivi le projet à distance et réaliser un premier diagnostic interne de l’association ; ce travail s’achèvera début décembre avec une journée de travail du conseil d’administration. Ainsi en 2021, nous pourrons vous proposer une première version du projet associatif et, si la conjoncture est favorable, nous espérons de tout cœur pouvoir se réunir ensemble afin de rendre concret ce beau projet !